Version mobile

Si ma charte graphique ne vous plaît pas, essayez avec la version mobile :)

jeudi 2 février 2017

Darkside : Le Journal d'Anya : Avancement (21)

Voilà, j'ai enfin réussi à avancer sur le JdA ! Cinq mille sec seulement, mais c'est déjà ça 😎

Un petit extrait pour la route... et pour quantifier un peu l'un des problèmes que j'ai avec le texte :
Aujourd’hui, j’ai visité la Statue de la Liberté. Il s’agit d’un immense bâtiment de métal, de près de cinquante mètres, qui représente une femme couronnée brandissant une torche. Sa tête stylisée est d’ailleurs le fameux emblème que j’ai déjà vu par le passé sur nombre de produits fabriqués ici. Un des symboles de la ville, comme l’a confirmé notre guide. Située au milieu du port de Nyork, elle fait office de phare et on la voit de très loin.

J’avoue que je n’ai pas retenu toutes ses explications : le monument est vieux, bien antérieur à l’Exode, et sa création fait référence à des peuples qui vivent de l’autre côté de la mer. Je me suis limitée à ses aspects culturels, pour le moment. Comme à l’époque de sa création, elle est là pour accueillir ceux qui veulent s’installer ici, bien qu’à présent l’immigration se fasse surtout par voie de terre.

Mon souci, donc, c'est que tout ce que je dis là, le lecteur le sait*. Je peux inventer des détails sur ce qui est arrivé à la statue depuis notre époque, mais je doute que ce soit si intéressant que ça : ok, ça plante le décor, sauf que ça n'a pas tant d'impact symbolique que ça sur Anya ; néanmoins, je ne la vois pas se contenter de dire "tiens, j'ai visité ça" sans le décrire un minimum - surtout si, en phase de correction, j'"adresse" le journal à Tabitha**, comme j'en ai l'intention.


Source : Wikipédia

Et donc, de façon similaire, j'ai ce problème avec le récit du quotidien d'Anya : "aujourd'hui, j'ai suivi tel cours et j'ai appris tel truc". Peu d'action, surtout du contexte, et la crainte de faire du remplissage... 😓

Enfin, au moins j'ai réussi à reprendre, c'est toujours ça...




* : et s'il ne le sait pas, ben je ne sais pas comment il en serait venu à lire le JdA, de toute façon 😕

** : sa soeur de lait.


6 commentaires:

  1. Ah, chouette, un extrait ! :)
    Contente de voir que tu as relancé la machine ;)
    Mistigri

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Chouette, un extrait", mais est-ce un extrait chouette... :/

      Supprimer
  2. Ce problème de traitement des infos se posent toujours à la première personne, surtout dans le cadre d'un "journal officiel". Pour moi, ce n'est pas gênant de redire des choses que le lecteur contemporain connait déjà, ça permet de lui rappeler que ce qu'il lit se situe dans un (lointain ?) futur.
    Pour faire moins visite touristique, tu peux jouer sur le ressenti de ta narratrice. Peut-être qu'elle trouve la statue très "old school" et particulièrement mal habillée ?... ^^
    Plus sérieusement, je pense que ce bâtiment demande un gros entretien, donc dans une société qui n'en aurait pas forcément les moyens, il accuserait le coup, non ? (l'air marin, ça fait des dégâts).

    Si ton récit est un peu intimiste, on t'en voudra difficilement de "faire du remplissage", après il y a certainement un équilibre à trouver et ça, je pense que tu en es capable. Quand j'ai eu des soucis similaires pour Romane, j'ai trouvé ça plus facile à corriger après l'écriture, avec du recul (et si j'en avais le temps, je ferais une nouvelle passe, il y a pas mal de scènes qui pourraient être condensées voir supprimées pour redite).
    Bon courage et merci pour l'extrait !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour les conseils :)
      (Dans "Romane", je n'ai pas vraiment trouvé de longueurs, le rythme est lente et ça passe bien :)).

      Supprimer
  3. Pas de panique, Crazy, ça passe tout à fait et ce n'est pas ennuyeux même pour ceux qui connaissent la Statue, car c'est le point de vue d'Anya et que c'est donc toujours intéressant de voir comment le perso ressent les choses. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci - mais Anya n'est pas _Genni_ ;)

      Supprimer