Version mobile

Si ma charte graphique ne vous plaît pas, essayez avec la version mobile :)

mercredi 7 décembre 2016

Un peu de lecture (3)

Bon, je commence par évacuer les questions gênantes : j'ai peu avancé sur le JdA, même si je me suis un peu "débloquée" vis-à-vis de mes soucis d'intrigue. Mon bilan du NaNo n'est que de 5.000 mots, ce qui n'est pas terrible - mais j'vous avais prévenus 😈

Là, pour changer, on va parler de lecture : je viens de finir L'instinct du troll, de Jean-Claude Dunyach, et comme c'est super bien, je partage* mon avis :**



Titre : L'instinct du troll (stand-alone pour le moment, mais JCD a parlé d'une suite...)
Auteur : Jean-Claude Dunyach
Editeur : L'Atalante
Nombre de pages : 160 (ouais, je sais, c'est peu, mais c'est de la qualité !)
Quatrième de couverture : "Glissez-vous dans l'intimité d'un troll le temps de quatre aventures qui font trembler la terre jusqu'aux tréfonds des mines les plus obscures.
Bien sûr, pour cela, vous allez devoir franchir les falaises du Désespoir, affronter les périls du col des Assassins et vous enfoncer dans les marais de la Mort sinueuse, mais ne vous inquiétez pas : après, c'est fléché. Et, avant, mieux vaut savoir que, s'il faut qu'un troll s'habille pour une occasion spéciale, il convient de le prévenir dix ans à l'avance.
Surtout, n'oubliez jamais que l'eau ferrugineuse est un fléau qui ravale le troll au rang de l'homme.
Alors, vous qui entrez ici, laissez toute espérance ainsi que vos affaires personnelles au vestiaire. Et n'oubliez pas de rapporter vos notes de frais."

A lire absolument si on aime :
  • L'humour et les jeux de mots douteux
  • Les créatures fantastiques (surtout celles qui n'ont pas la vedette en temps ordinaire)
  • Voir les poncifs de la Fantasy se faire malmener

A éviter si on cherche :
  • Quelque chose de sérieux
  • Une histoire de Fantasy classique

Mon avis : La couverture est assez sombre, et je ne parle pas que des couleurs ; en contrepartie, le 4e comporte des photos et autres postits - sans parler de la présentation, cf ci-dessus. Le tout reflète bien le contenu : la trame de l'histoire est fantaisiste (avec des échos très pratchettiens), mais le ton du récit reste sérieux, comme son narrateur, et empêche de tomber dans le burlesque (tant mieux, de mon point de vue). Ce mélange est donc, à mon avis, très bien dosé, et je le recommande donc !
 

Les petits plus du livre :
La dédicace (JCD est quand même assez accessible), avec option jeu de mots bonus ^^
Le 4e de couv' (ci-dessus), rédigé par Ayerdahl himself :)




* : oui, je reprends le format "fiche de lecture" de Cocy, et alors ? 😈
** : et je m'en fous de mettre deux fois des ":" dans la même phrase 😈***
*** : je me sens d'humeur très "😈" aujourd'hui...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire