Version mobile

Si ma charte graphique ne vous plaît pas, essayez avec la version mobile :)

lundi 29 février 2016

Salon Fantastique 2016

Et donc, ce week-end, j'étais au Salon Fantastique.


C'est la première fois que j'y vais le samedi (je préfère le vendredi : moins de monde) et j'ai quand même bien aimé. Je dis "quand même" parce qu'il y avait beaucoup de visiteurs et que j'ai toujours beaucoup de mal à m'y repérer (on a passé plusieurs heures à chercher les fans de Doctor Who, avant de les trouver dix minutes avant de partir ^^).

Pour essayer de faire les choses dans l'ordre*, le Salon Fantastique est un joyeux mélange de boutiques d'artisanat med-fan ou de bijoux, stands d'éditeurs (avec auteurs en dédicace), expos-ventes d'artistes et tables de jeu de rôles, tout ceci émaillé de conférences et parcouru par des centaines de personnes costumées (essentiellement med-fan et steampunk, mais pas que). Sans oublier deux ou trois tavernes et/ou marchands de gâteaux et confiseries. Et oui, j'ai eu la flemme de prendre des photos, pour ne pas changer ^^

Bizarrement, j'ai réussi à en sortir sans me ruiner (juste de quoi acheter à manger, à boire, et de superbes cartes postales, mais je reviendrai sur ce dernier point). Je me rappelle, l'an dernier y'a deux ans j'étais allée au Salon du Livre, grâce à des places offertes par le site MyBoox. J'avoue que malgré la présence de copines, j'avais été globalement déçue : pas assez de SFFF à mon goût (j'ai été choquée que Milady, qui édite pourtant pas mal de bit-lit, ne présente que de la romance historique ou contemporaine sur son stand :(), pas assez d'auteurs présents par rapport au nombre d'éditeurs, et surtout l'impression d'être dans une librairie géante. Ca m'avait tellement refroidie que je n'y suis pas retournée depuis.
Mais là, pourtant, bien que tout l'espace soit constitué de boutiques, je n'avais pas ce sentiment. Peut-être parce qu'il y avait beaucoup de choses à voir, tout simplement.

A part ça, j'ai eu le plaisir de revoir plein de copines grenouilles et de dire bonjour à d'embêter plein d'auteurs (et comme une andouille, j'avais des bouquins à faire dédicacer et je suis venue sans...). Mention spéciale à Lou Jan, qui a bien voulu se laisser extorquer un délicieux cupcake. 

J'ai eu aussi le plaisir de découvrir les superbes enluminures de SoMK, à qui j'ai donc acheté quelques cartes postales (même si les originaux me faisaient de l'oeil...).

Allez voir sur son site, ça vaut vraiment le coup !

En bref, j'ai passé un bon moment, mais je pense que la prochaine fois, je viendrai le vendredi : vu l'ergonomie du salon, c'est beaucoup plus "confortable" quand il y a moins de monde.

Sinon, sans aucun rapport, je suis tombée récemment sur cet article, qui m'a appris que le féminin d'auteur est bien "autrice" (cf acteur/actrice). J'ai du mal à m'y faire, mais je suppose que ce sera une habitude à prendre (et beaucoup de monde n'aime pas "auteure", de toute façon).

Et pour conclure, je suis en vacances cette semaine, donc je ne sais pas si j'aurai de quoi faire un article d'ici la semaine prochaine. On verra si j'arrive à avancer sur le Journal d'Anya...



* : même si c'est un peu tard.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire