Version mobile

Si ma charte graphique ne vous plaît pas, essayez avec la version mobile :)

lundi 11 décembre 2017

Un peu de lecture : Top 20

Suite à une discussion sur la Mare, les Grenouilles ont décidé de faire un top 20 de leurs livres favoris. J'ai pensé que ça pourrait être sympa de partager le mien ici aussi 😉

Je les liste là sans ordre particulier : ça a déjà été dur de choisir, alors s'il faut en plus les trier...

PS : un de mes critères est la relisibilité : la plupart des titres que je cite, ont été lus (avec plaisir) plusieurs fois. Un autre est une certaine forme d'humour.

PPS : j'ai bien insisté sur le fait que ce sont mes livres préférés. Pas forcément ceux que je trouve les meilleurs ou ceux qui m'ont le plus marquée. Juste ceux qui me plaisent le plus. 

SERIES (7) :


- "Chalion" de Loïs McMaster Bujold, surtout le t1, que je relis une fois par an parce qu'il a tout pour me plaire.

- "Miles Vorkosigan" de Loïs McMaster Bujold, parce que j'aime vraiment le style de cette autrice, même traduit.

- "Les annales du Disque-Monde" de Terry Pratchett. J'ai une préférence pour les personnages de la Mort et de Vimaire, mais mon préféré est "Le régiment monstrueux".

- "Métaphysique du vampire" et les autres aventures de Navarre, de Jeanne-A Debats. J'aimerais vraiment avoir son style et son talent 💜

- "Le trône de fer" de GRR Martin. Des personnages tellement humains, jusque dans leurs (nombreuses) erreurs, et une intrigue complexe et passionnante. En VO de préférence.

- "Les Dossiers Dresden" de Jim Butcher. Un genre de bit-lit très bien mené et qui sort des clichés habituels. Et plein d'humour.

- "L'Assassin Royal" et ses nombreuses suites, de Robin Hobb. Malgré ses défauts (dont un héros qui chouine beaucoup), j'adore la richesse du monde qu'elle a créé et ses personnages secondaires.

 

COMICS et BD (4) :


- "Sandman" de Neil Gaiman (à lire en VO car la VF est nulle). Un monde onirique et complexe qui m'a vraiment marquée. Le dessin est un peu inégal selon les illustrateurs, mais l'histoire... 💜

- "Girl Genius" de Phil & Kaja Foglio (VO). Du steampunk déjanté, de la romance, de l'aventure ! Plusieurs fois prix Hugo, et bien mérité !

- "Watchmen" d'Alan Moore et Dave Gibbons. Une déconstruction du trope des super-héros, brillamment mise en scène (j'aime beaucoup ce que fait Moore, notamment en comics).

- "Notes" de Boulet. L'auteur, trentenaire dans les premiers tomes, raconte tout et n'importe quoi, depuis des anecdotes inspirées de son quotidien jusqu'à de grandes aventures fantasmées qui projettent son alter ego dans des mondes parallèles ou futuristes.

 

SOUVENIRS D'ENFANCE (3) :


- "Le loup des mers" de Jack London. J'ai lu beaucoup de livres de cet auteur, mais c'est celui qui m'a le plus marquée, avec le personnage du capitaine Wolf Larsen, un homme intelligent et charismatique qu'on qualifierait aujourd'hui de sociopathe.

- "Les trois mousquetaires" d'Alexandre Dumas (et sa suite, bien que je n'ai jamais réussi à mettre la main sur "Le vicomte de Bragelonne" 😳). Ze roman de cape et d'épee !

- "Arsène Lupin" de Maurice Leblanc. J'aime ce personnage plus malin que tout le monde mais pas manichéen pour deux sous.

 

ROMANS etc. (6) :


- "Neverwhere" de Neil Gaiman (oui, j'adore cet auteur 😁). Gaiman a un don pour introduire la magie dans le quotidien, surtout là où on ne l'attendrait pas.

- "Nation" de Terry Pratchett (oui, j'adore cet auteur 😁 (bis)). Comme dans beaucoup de ses livres, on y trouve humour, gravité et une réflexion profonde sur beaucoup de choses.

- "Le Fléau" de Stephen King. Je suis une grande fan du King et de sa façon de nous rendre ses personnages sympathiques (ou au moins, vivants). J'hésitais entre celui-ci et "La Tour Sombre", et j'ai préféré "Le Fléau" (qui fait partie de la TS, de tout façon 😉).

- "Serpentine", de Mélanie Fazi. Mélanie est une novelliste hors pair et ce recueil est absolument génial, avec une ambiance gothique (au sens moderne du terme) envoûtante.

- "Chroniques du pays des Mères" d'Elizabeth Vonarburg. Du post-post-apo dans une société où les mâles sont devenus rares.

- "La parabole du Semeur" d'Octavia Butler. Encore du post-apo, décidément, mais le fait est que j'aime les histoires de mondes dans lesquels tout est à reconstruire.



Voilà voilà. A part ça, je tâche d'écrire un peu tous les jours, et j'ai déjà pris la bonne résolution d'écrire au moins 75.000 mots* en 2018. On verra ce que ça donne... 




* : ce qui fait un poil plus de 200 mots par jour, ça me paraît jouable, au moins en moyenne 😤

lundi 4 décembre 2017

NaNo, sur l'eau (4)

Pour la première fois depuis que je me suis mise sérieusement à l'écriture*, j'ai validé un NaNo, un vrai.



Bon, la vérité, c'est que j'ai un peu triché, en ajoutant à mon nombre de mots tout et n'importe quoi (exemple : articles de blog 😅) d'une part, et en comptant aussi du texte relu et révisé d'autre part. Je me donne bonne conscience en faisant profiter les copines plus honnêtes des diverses réductions sur des logiciels auxquelles ma "victoire" me donne droit 😉

Néanmoins, j'ai quand même écrit plus de quinze mille mots** de texte original, soit deux fois plus que d'habitude, selon mes statistiques d'avril. Et surtout, j'ai réussi à écrire au moins quatre jours par semaine, une habitude que je voulais prendre mais que je doutais d'arriver à intégrer à ma routine hebdomadaire. Bref, victoire sur toute la ligne (sauf la vraie 😈).

PS : En relisant un vieux message, je viens de voir "j'estime boucler Le Journal d'Anya" en quinze mille mots" 😆 Nope, je ne sais pas encore combien il me faudra pour terminer, mais je pense dépasser les cinq cent mille signes espaces comprises (quoiqu'en restant en dessous des six cents), sachant que là, j'en suis à quatre cent cinquante. Je doute de finir cette année, mais j'espère y arriver avant le printemps prochain.

Souhaitez-moi bonne chance !




* : mi-2013, je dirais.

** : c'est un peu difficile de faire la part des choses quand on ne tient pas un compte réel à côté 😋

lundi 27 novembre 2017

Rencontres de l'Imaginaire de Sèvres 2017



Comme l'an dernier et d'autres encore avant, je suis allée aux RdI de Sèvres. Cette fois, je suis arrivée vers 14h, une bonne heure car les auteurs sont alors revenus de leur pause-déjeuner, et je n'ai pas à attendre leur retour 😁



A part ça, comme d'habitude, une bonne ambiance, beaucoup d'auteurs, plein de Grenouilles, et une petite after sympa à la fin du salon 😋 J'ai même rencontré un éditeur à qui envoyer le manuscrit de Ceux qui vivent du sang versé, ce qui est toujours agréable 😉

Et donc, j'ai pris quelques photos :

Estelle Faye

Fabien Cerutti et Jean-Laurent del Socorro, en mode frères ennemis 😁

Gabriel Katz se met au dessin 😋

Jeanne-A Debats, dont j'ai pris le dernier opus, que j'attendais avec impatience 😍

Jean-Luc Marcastel et son stylo-tentacule (mais sans spécialités du Cantal, cette fois 😢)

Jean-Philippe Jaworski

Laurent Whale, sur son trente-et-un 😉

Nathalie Dau

Pascal, de USS Saga, une communauté de fictions Star Trek.

Elodie Serrano

Jean-Claude Dunyach et son troll.

"Capitaine" Jean-Sébastien Guillermou

Mathieu Rivero

Olivier Gechter

Un petit mot sur le NaNo tout de même : j'ai bon espoir de le valider cette année, même si en bonne NaNoRebelle, je compte dedans à peu près tout ce que je mets par écrit 😈 
Quoi qu'il en soit, je suis contente de moi, j'arrive à écrire tous les jours* et j'espère garder cette bonne habitude !



* : sauf le week-end, hein, bien qu'il m'arrive de le faire 😣

lundi 20 novembre 2017

Fallout 4 : Add-ons

J'ai (enfin) terminé Fallout: New Vegas il y a quelques semaines, et du coup, je me suis un peu remise à Fallout 4, même si je l'ai aussi terminé (contrairement à NV, F4 permet de continuer à jouer une fois qu'on a fini avec les quêtes principales).

Et du coup, je me suis dit "mais au fait, j'ai pas parlé des add-ons de Fallout 4 !" 😲

Bienvenue à Nuka-World !

Donc voilà : il y a six extensions (sept si on compte le pack de textures haute résolution) ; deux apportent du "vrai" contenu (Far Harbor et Nuka-World), deux ne font que débloquer des objets (Wasteland workshop et Contraptions workshop) et les deux autres (Vault-Tec workshop et Automatron) font un peu des deux.

Wasteland workshop et Contraptions workshop : comme je viens de le dire, ils ne font que débloquer des objets et ajouter quelques fonctionnalités au jeu. Personnellement, je ne leur ai trouvé aucun intérêt (je les ai car ils font partie de mon Season Pass, mais je ne m'en sers pas).

Automatron : combattez le Mechanist et ses hordes de robots ! Cet add-on ajoute une suite de quêtes (combattre le Mechanist), une nouvelle catégorie d'ennemis (des raideurs spécialisés en robotique) et la possibilité de créer et customiser les robots. Cette dernière fonctionnalité est sympa, mais comme la quête du Mechanist est un peu moyenne, à mon avis, je vais le classer comme "ok mais dispensable".

Vault-Tec workshop : vous venez de découvrir l'abri 38, dont la construction n'a jamais été achevée ; heureusement, sa Superviseuse (devenue goule) a survécu et va vous permettre de mener l'expérience à bien 😈 Si le principe est le même qu'Automatron (une suite de quêtes plus des objets/fonctionnalités), le résultat m'a beaucoup plus plu. En effet, on y retrouve un peu de l'humour grinçant des précédents Fallout (n'oublions pas que Vault-Tec n'a pas vraiment comme objectif le bonheur des habitants des abris 😈), et les nouveaux objets sont juste beaux, ce qui change un peu du look "mes meubles ont deux cent cinquante ans d'usure" omniprésent 😁 Si comme moi vous aimez "jouer aux Sims" avec vos villages, foncez !

Far Harbor : la fille d'un ami de Nick Valentine s'est enfuie en direction de cette île du Maine, et vous partez la rechercher... On a là une vraie extension complète : nouvelle carte avec plein de lieux, plein de quêtes, quelques villages à aménager... De nouveaux monstres, aussi, et coriaces ! Un léger regret au niveau de l'intrigue (petit spoiler*), mais sinon, une extension qui vaut le coup.

Nuka-World : pour des raisons un peu difficiles à résumer ici, vous êtes devenu le chef de quatre gangs de raideurs, lesquels ont élu domicile dans les ruines du parc d'attraction de Nuka-Cola ; afin de les garder sous contrôle, vous allez devoir conquérir chacun des "mondes" du parc... Une seconde extension complète, qui flirte elle aussi avec l'humour des précédents opus, et le côté "parc d'attractions en ruine" donne une ambiance unique ! Mention spéciale à la radio des raideurs, un DJ mythomane avec des velléités de guitariste : le résultat est si mauvais qu'il devient génial. Je recommande donc chaudement.


PS : Mon NaNo avance toujours, mais il n'y a rien de très excitant à dire cette semaine (comme la précédente, en un peu mieux). J'ai quand même atteint les 25k, ceci dit.




* : on n'apprend jamais d'où vient le brouillard radioactif qui envahit périodiquement l'île.

lundi 13 novembre 2017

Darkside : Le Journal d'Anya : Avancement (28)

J'avais promis de parler de mon NaNo, je tiens ma promesse ! Mon compteur affiche maintenant plus de 21.000 mots et j'aurais aimé atteindre les 25.000 mercredi, pour le principe (moitié du temps/moitié des mots). 

Sauf que malgré mes efforts, je doute d'y arriver. Deux raisons pour ça :
  • mon mode de fonctionnement (je suis une pure jardinière) se prête mal au principe du NaNo. Je fonctionne plutôt "par scène" et j'arrive rarement à enchaîner deux scènes de suite sur une même session d'écriture. En général, à chaque fin de scène, je me pose la question "et maintenant, il se passe quoi" ; je n'ai souvent la réponse que le lendemain ou, au mieux, quelques heures après. Et parfois, ça met plus de temps à venir et ça me bloque 😟 Et comme j'ai horreur d'écrire des scènes dans le désordre*, ben ça avance beaucoup moins bien comme ça. 
  • ma santé me trolle et, depuis une semaine, j'enchaîne les maladies-chiantes-mais-pas-graves. Qui sont aussi des maladies-trop-chiantes-pour-se-concentrer-sur-l'écriture 😩


En dépit de ces facteurs, je ne suis pas mécontente de ma progression : je fais de mon mieux pour écrire tous les jours (sauf force majeure, voire au-dessus), et ma moyenne tourne plutôt autour des 700 mots par jour, soit quasiment deux fois ce que j'avais estimé dans mes précédentes statistiques. C'est peut-être l'effet NaNo, hein, je ne sais pas si j'arriverai à tenir ce rythme toute l'année. Mais comme je le disais fin octobre, c'est Pratchett qui le dit, donc je vais faire un effort 😁



* : notamment parce que c'est toujours le b... pour les rattacher au reste après. Si si.

mardi 7 novembre 2017

Salon Fantastique 2017 II (2/2)

Une des particularités du Salon Fantastique, c'est que l'entrée est gratuite pour les personnes costumées.
J'avoue que mon propre costume (la Faucheuse) était un peu simple, mais il a le mérite d'être 1) portable en cette saison, 2) compatible avec une heure de RER et plus si affinités* et 3) générateur de remarques du genre "je n'ai pas envie de m'attirer des ennuis avec la Mort", ce qui est toujours pratique 😈

Toujours est-il qu'il y avait plein de belles tenues à admirer, autant chez les exposants que chez les visiteurs !

Une étrAnge créature 😋

Je n'ai pas vu le Marquis de Carabas, par contre...


Un des costumes en vente sur le salon.

Au salon de thé, maures et croisés jouent aux dames...

Une troupe de danseuses faisait des animations dans le salon.





La vendeuse d'épices.







Luna Lovegood, plus vraie que nature !


Une belle paire d'orcs.


Je me demande si la demoiselle en bleu est leur proie ou leur protégée...

Deux soy'kiros, du monde de Lundai. A la fois mignons et intimidants...



Au salon de thé ; derrière, la Taverne Maudite est prise d'assaut.

Même Vador était là !



Le chef des Scoia'tel (à droite), et un autre compagnon du monde du Sorceleur.






Et je reparle du NaNo la semaine prochaine, promis ! 😊